Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PHILOSOPHIES

PHILOSOPHIES

Aliments pour une réflexion philosophique


LE MINISTRE DE LA DEFENSE REFUSE TOUT OBSTACLE A L'EMERGENCE CHINOISE par The Brics Post

Publié par medomai sur 9 Avril 2014, 14:45pm

Catégories : #CHINE, #USA, #GUERRE FROIDE, #INTERNET, #BRICS, #THE BRICS POST, #ILES, #PHILIPPINES

LE MINISTRE DE LA DEFENSE REFUSE TOUT OBSTACLE A L'EMERGENCE CHINOISE par The Brics Post

(source : article cité)

LE MINISTRE DE LA DEFENSE CHINOIS : « AUCUNE ENTRAVE A L'EMERGENCE CHINOISE »

 

Par The Brics Post

 

Article publié le 8 avril 2014 sur le site de The Brics Post

http://thebricspost.com/no-containing-chinas-rise-defense-minister/#.U0U4v_l_t8E

 

***

 

« Envoyant un signal fort aux États-Unis et à leurs alliés, le ministre de la Défense chinois, M. Chang Wanquan, a déclaré mardi que « nul ne peut entraver » l'émergence (rise) de Pékin, alors même que Washington poursuit sa politique de « pivot » vers l'Asie.

 

« La relation Chine-États-Unis n'est ni comparable aux conflits américano-russes pendant la guerre froide, ni à une relation entre [puissance] endiguante (container) et [puissance] endiguée (contained). Le développement (development) de la Chine ne peut être entravé (be contained) par personne », a déclaré Chang Wanquan.

 

Il parlait mardi matin aux journalistes, après avoir eu divers entretiens avec son homologue américain Chuck Hagel.

 

Hagel, qui effectue sa première visite en Chine en tant que nouveau ministre américain de la Défense, est arrivé lundi à Qingdao, dans la province du Shandong, dans l'est de la Chine, où il a visité le porte-avions chinois Liaoning.

 

 

Chuck Hagel (à gauche), accueilli à son arrivée lundi à l'aéroport international de Qingdao par le vice-amiral Guan Youfei (à droite), directeur du bureau des affaires étrangères du ministère de la Défense, et l'ambassadeur américain en Chine Max Baucus (deuxième en partant de la gauche) (source : AFP d'après http://www.globaltimes.cn/content/853070.shtml#.U0VJefl_t8E)

 

***

 

M. Chang et M. Hagel se sont engagés à renforcer les liens sino-américains, bien que les deux pays soient opposés dans les conflits en région Asie-Pacifique. À la conférence de presse conjointe, Hagel a déclaré qu'il avait exprimé à son homologue chinois que Pékin n'avait pas le droit d'établir unilatéralement et sans consultation une zone de défense aérienne sur les îles contestées.

 

Les États-Unis tentent de renforcer leur présence militaire, souvent controversée, dans les Philippines, l'un des pays les plus stratégiques d'Asie du Sud.

 

« La Chine et les États-Unis ont beaucoup plus de points d'accord (areas of common ground) que de divergences (than they do differences) dans la région », a déclaré Chang Wanquan mardi.

 

Le ministre chinois de la Défense a également demandé à Chuck Hagel de maîtriser (asked ... to reign in) son allié japonais, et de s'abstenir de toute nouvelle escalade des tensions en Mer de Chine Orientale (East China Sea), sur laquelle les deux Etats ont des prétentions opposées (lay contesting claims).

 

Lors des discussions entre les ministres de la défense des deux plus grandes économies du monde, Pékin a demandé aux Etats-Unis de « ne pas soutenir et ne pas faire preuve de laxisme »  envers le Japon et les Philippines.

 

« Nous ne ferons aucun compromis, ne concéderons ou marchanderons quoi que ce soit concernant le territoire et la souveraineté, ni ne tolérerons qu'ils soient aussi peu que ce soit remis en question », a déclaré le ministre chinois de la Défense, durcissant sa position mardi.

 

Le quotidien Global Times, contrôlé par l'Etat, a également critiqué le rôle joué par les Etats-Unis dans la région.

 

« L'opinion publique chinoise a renoncé à l'espoir d'une [relation raisonnable] (given up hope of reason) avec les États-Unis, car Washington pratique le deux poids-deux mesures (adept in manipulating double standards)... Beaucoup de Chinois croient que le cœur de la stratégie américaine de « rééquilibrage de l'Asie » (« rebalancing Asia ») consiste à ce que les États-Unis tentent d'augmenter le fardeau de la Chine en l'incitant à une confrontation avec d'autres pays voisins », déclarait lundi un éditorial du journal.

 

Lors l'entrevue de mardi, M. Chang et M. Hagel ont également discuté de la cyber-sécurité.

 

« La Chine a pris note de la position de Hagel sur le cyberespace », a déclaré Chang, se référant au discours du ministre de la Défense au siège de la NSA, selon lequel les États-Unis ne cherchent pas à militariser le cyberespace, et que le Pentagone « continuera d'adopter un comportement de retenue (will maintain an approach of restraint) concernant toutes les cyber-opérations en dehors des réseaux du gouvernement américain. »

 

(autre article sur le sujet : reuters.com)

 


 

 

Commentaire :

1) La deuxième guerre froide est déclarée.

2) Est-ce bien raisonnable ?

3) L'humanité flotte paisiblement en état d'apesanteur et d'inconscience.

(source animographe : "Un gif dans ta gueule" sur Tumblr)

(source animographe : "Un gif dans ta gueule" sur Tumblr)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents