Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PHILOSOPHIES

PHILOSOPHIES

Aliments pour une réflexion philosophique


DES MILLIONS D'EUROPÉENS SONT PAUVRES MALGRÉ UN EMPLOI À PLEIN TEMPS par Euractiv

Publié par medomai sur 16 Mai 2014, 17:11pm

Catégories : #EUROPE, #ECONOMIE, #CHOMAGE, #SALAIRES, #TRAVAIL, #ALLEMAGNE, #PAUVRETE, #SYNDICALISME

DES MILLIONS D'EUROPÉENS SONT PAUVRES MALGRÉ UN EMPLOI À PLEIN TEMPS par Euractiv

(source : "Mathani" Tumblr)

 

 

DES MILLIONS D'EUROPÉENS SONT PAUVRES MALGRÉ UN EMPLOI À PLEIN TEMPS

 

par Euractiv

 

 

Publié le 16 mai 2014 sur le site euractiv.com :

http://www.euractiv.com/sections/social-europe-jobs/millions-europeans-are-poor-despite-having-full-time-job-302189

 

 

 

***

 

 

« 13 millions d'européens, malgré un emploi à temps plein, sont désormais en dessous du seuil de pauvreté de l'UE, en particulier en Allemagne, selon une nouvelle analyse de l'Institut syndical européen (ETUI) »

 

Dans le même temps, le nombre de travailleurs « pauvres » à temps plein a augmenté au cours des cinq dernières années, selon cette même étude.

 

Les travailleurs peuvent être considérés comme « pauvres » à partir du moment où ils perçoivent un salaire inférieur ou égal à 50 % de la moyenne dans un pays spécifique.

 

« Le risque de vivre dans la pauvreté a augmenté dans les dernières années », a déclaré Maria Jepsen, directeur de recherche à l'ETUI au journal danois Politiken. « Et c'est parmi les travailleurs occupant des emplois à temps plein qu'il a le plus augmenté. C'est un développement inquiétant et qui pousse à réfléchir. Auparavant, on observait que si vous aviez un emploi à temps plein, [cela impliquait] que vous deviez avoir un salaire dont vous pouviez vivre, mais ce n'est plus le cas ».

 

La tendance est particulièrement visible en Allemagne, où la crise économique, les emplois se déplaçant vers l'Europe de l'Est, et les travailleurs en provenance de nouveaux Etats membres ont mis les salaires sous pression, en particulier dans les transports, l'hôtellerie et le nettoyage industriel.

 

Dans certains secteurs, la diminution du salaire réel, en quelques années seulement, a fini par se situer entre -10 et -18 %, tandis qu'ils augmentaient de près de + 20 % dans d'autres secteurs.

 

Lars Andersen, directeur du Economic Council of the Labor Market in Denmark (conseil économique du marché du travail danois), qualifie la situation dans certaines parties du marché du travail allemand de « Far West »1.

 

 

Lars Andersen (Msc Economie), est Directeur général de l'ECLM, Membre du comité de rédaction de la revue Danish Journal of Economics, Membre du Conseil consultatif de l'Institut d'économie de l'Université de Copenhague. Ancien Professeur agrégé externe et Examinateur externe à la Copenhagen Business School. Ancien membre du conseil d'administration du Danish Research Council. Ancien économiste à l'ECLM et au Bureau des Statistiques du Danemark.

(source image : http://www.calltoeurope.eu/en/participant-lars-andersen)

 

 

 

«  La conséquence est que la société allemande deviendra bientôt tellement asymétrique (skewed) qu'1 travailleur sur 5 en Allemagne sera sous-payé (lowpaid) », explique Lars Andersen. « [Pour ceux-là] même s'ils travaillent à plein temps, leur salaire n'est pas suffisant pour offrir à leur famille une vie décente. Ces travailleurs auront des difficultés à fournir un logement et à nourrir les leurs, et ils ne seront pas en mesure de s'offrir des vacances ».

 

Thomas Rickers, délégué-président du syndicat allemand IG-Metall pour Lübeck-Wismar (côte baltique), explique à Politiken que le marché du travail allemand n'est pas un modèle à suivre. « Cela fait bonne impression, explique-t-il, quand vous entendez parler du développement économique en Allemagne : un faible taux de chômage et un excédent de la balance commerciale. Mais on oublie que des millions de travailleurs ont payé et payent encore pour le « modèle allemand » par la baisse de leurs salaires ».

 

 

NOTES : 

1 « Her taler AE-direktør Lars Andersen om et »wild west« på dele af det tyske arbejdsmarked. » (source : http://politiken.dk/oekonomi/gloekonomi/ECE2289077/millioner-af-europaeere-gaar-fattige-hjem-fra-job/). Autre article en danois sur le sujet : http://www.avisen.dk/millioner-af-loenmodtagere-lever-i-fattigdom_267612.aspx.

 

LIENS EXTERNES : 

 

Commission européenne

 

 

Syndicats

 

Articles de presse

 

Sur le chômage danois (Politiken): http://politiken.dk/debat/profiler/engelbreth/ECE2241772/forargelsen-over-ledige-er-skabt-af-medierne/

Sur l'austérité en Europe (Politiken): http://politiken.dk/debat/ECE2249023/eus-krisepolitik-er-en-katastrofe/

Sur la pauvreté au Danemark (Politiken): http://politiken.dk/indland/politik/ECE2246304/antallet-af-fattige-er-vokset-under-sr-regeringen/

 

 

 

 

 

1 « Her taler AE-direktør Lars Andersen om et »wild west« på dele af det tyske arbejdsmarked. » (source : http://politiken.dk/oekonomi/gloekonomi/ECE2289077/millioner-af-europaeere-gaar-fattige-hjem-fra-job/). Autre article en danois sur le sujet : http://www.avisen.dk/millioner-af-loenmodtagere-lever-i-fattigdom_267612.aspx.

 

QUELQUES CHIFFRES :

 

DISPARITES DE REVENUS : LE COEFFICIENT DE GINI DANS L'UE27 de 2008 à 2012

(nous soulignons les pays qui ont vu leur coefficient s'aggraver fortement).

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe).

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe).

Commentaire : Slovaquie (SK), Danemark (DK) et Hongrie (HR), mais aussi la Croatie (HR) et Chypre (CY) ont souffert de la période de crise alors qu'ils partaient d'un coefficient de Gini en situation nettement plus équilibrée en termes relatifs comparé aux autres pays européens.

Le Danemark était 5 points au-dessous de la moyenne des länder de l'Allemagne (DE) en termes d'inégalités sociales en 2008, il se retrouve au même coefficient (environ 0,28) en 4 ans seulement (2012), la situation allemande s'étant atténuée tandis que la situation danoise s'est sensiblement déteriorée (tout en restant il est vrai bien meilleure que dans de nombreux autres pays européens ou extra-européens).

Dans les pays à la disparité la plus forte (la moitié droite du schéma), l'Estonie (EE), la Grèce (GR) et l'Espagne (ES) ont connu une poussée d'inégalité. Laquelle baisse toutefois assez sensiblement, tout en restant élevée, dans les pays les moins équilibrés, par exemple Lettonie (LV), Roumanie (RO), Bulgarie (BG) et Lituanie (LT).

 

 

 

UE27 : POPULATION RISQUANT LA PAUVRETÉ OU L'EXCLUSION SOCIALE et POURCENTAGE DE LA POPULATION EN DANGER DE PAUVRETE de 2008 à 2012

(nous soulignons les dégradations les plus marquantes)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

 

 

UE27 : POURCENTAGE DE LA POPULATION ACTIVE OU INACTIVE RISQUANT LA PAUVRETÉ OU L'EXCLUSION SOCIALE de 2008 à 2012

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

 

UE27 : POURCENTAGE D'ACTIFS EN DANGER DE PAUPÉRISATION SELON LE TYPE DE MÉNAGES (2008-2012)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

 

UE27 : POURCENTAGE DE TRAVAILLEURS PAUVRES PAR TYPE DE CONTRAT D'EMBAUCHE, ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL ET QUALIFICATIONS (2008-2012)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

 

UE27 : POURCENTAGE DE BESOINS DE SANTÉ NON-SATISFAITS DUS À DES SERVICES INABORDABLES SELON LES STATUTS PROFESSIONNELS (2008-2012)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

 

UE27 : DEPENSES SOCIALES DE L'ÉTAT PAR HABITANT EN PPS (2008-2011)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

 

Commentaire : elles ont augmenté absolument partout entre 2008 et 2011 à des degrés divers sauf dans un seul pays où elles ont légèremment diminué pendant la crise !

Cherchez l'intrus.

 

 

 

 

CIBLER LA PROTECTION SOCIALE DANS L'UE27 : PRESTATIONS SOUS CONDITIONS DE RESSOURCES EN POURCENTAGE DU TOTAL DES PRESTATIONS SOCIALES (2008-2011)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

 

COMPOSITION DES DÉPENSES DE PROTECTION SOCIALE : CASH OU AVANTAGES EN NATURE EN POURCENTAGE DU PIB (2008-2011)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

 

UE27 : EFFICACITÉ DES SYSTEMES DE PROTECTION SOCIALE POUR RÉDUIRE LA PAUVRETÉ (en %, 2008-2012)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

 

Commentaire : petit souci en France, Slovaquie, Allemagne, Pologne ?L'efficacité s'est semble-t-il dégradée de 2008 à 2012.

 

 

 

UE27 : ÉVOLUTION DES AIDES SOCIALES PUBLIQUES PRÉVUES EN % DU PIB DE 2012 à 2016, ET POURCENTAGE DE LA POPULATION EN DANGER DE PAUPERISATION OU D'EXCLUSION SOCIALE (2011)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

(graphique : Developments in inequality and social protection in Europe)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents