Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PHILOSOPHIES

PHILOSOPHIES

Aliments pour une réflexion philosophique


RAPPORT SUR LA PROTECTION SOCIALE MONDIALE 2014/2015 par le BIT (1ère partie)

Publié par medomai sur 17 Août 2014, 22:07pm

Catégories : #ANTICIPATION, #ECONOMIE, #CRISE, #SOCIETE, #OIT, #BIT, #PROTECTION SOCIALE, #ENFANTS, #FAMILLES, #AUSTERITE

Logo du B.I.T. (source : http://www.migdev.org/qui-sommes-nous/partenaires/)

Logo du B.I.T. (source : http://www.migdev.org/qui-sommes-nous/partenaires/)

 

« Construire la reprise économique, le développement inclusif et la justice sociale »

 

 

Publié le 3 juin 2014 par le Bureau International du Travail (International Labour Office) situé à Genève, à l'adresse :

 

http://www.ilo.org/wcmsp5/groups/public/---dgreports/---dcomm/documents/publication/wcms_245201.pdf

 

(Traduction du résumé introductif et sélection de graphiques liés, par Medomai)

 

 

SOMMAIRE (cliquer sur le lien) :

 

 

 

PARTIE 1 : INTRODUCTION / LA PROTECTION SOCIALE DES ENFANTS ET DES FAMILLES

 

PARTIE 2 : LA PROTECTION SOCIALE POUR LES PERSONNES EN ÂGE DE TRAVAILLER (1) : LE CHÔMAGE / LES ACCIDENTS DU TRAVAIL

 

PARTIE 3 : LA PROTECTION SOCIALE POUR LES PERSONNES EN ÂGE DE TRAVAILLER (2) : LE HANDICAP / LA MATERNITÉ

 

PARTIE 4 : LA PROTECTION SOCIALE APRÈS L'ÂGE DE TRAVAILLER : LES PENSIONS DE RETRAITE

 

PARTIE 5 : LA COUVERTURE DE SANTÉ UNIVERSELLE / LA PROTECTION SOCIALE, UNE CLÉ POUR SORTIR DE LA CRISE

 

PARTIE 6 : LA PROTECTION SOCIALE, UNE CLÉ POUR SORTIR DE LA CRISE (SUITE ET FIN)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INTRODUCTION

 

« Les politiques de protection sociale jouent un rôle essentiel dans la réalisation du droit à la sécurité sociale pour tous, pour réduire la pauvreté et les inégalités, et pour soutenir la croissance inclusive - en renforçant le capital humain et la productivité, en soutenant la demande intérieure, et en facilitant la transformation structurelle des économies nationales.

 

Ce rapport phare de l'OIT : ( i ) donne un aperçu général de l'organisation des systèmes de protection sociale, de leur couverture et de leurs prestations, ainsi que des dépenses publiques en matière de sécurité sociale ; ( ii ) décrit en suivant une approche en termes de cycle de vie la protection sociale pour les enfants, les femmes et les hommes en âge de travailler, ainsi que pour les personnes âgées ; ( iii ) analyse les tendances et les politiques récentes, par exemple les impacts négatifs des mesures d'assainissement budgétaire (fiscal consolidation) et d'ajustement ; et ( iv ) plaide pour l'extension de la protection sociale dans la poursuite de la sortie de crise, du développement inclusif et de la justice sociale.

 

Alors que le besoin de protection sociale est largement reconnu, le droit fondamental à la sécurité sociale reste lettre morte pour la grande majorité de la population mondiale. Seulement 27 % de la population mondiale bénéficie d'un accès à des systèmes de sécurité sociale, tandis que 73 p% sont couverts partiellement ou pas du tout.

 

Le manque d'accès à la protection sociale constitue un obstacle majeur au développement économique et social. Une couverture de protection sociale insuffisante ou absente est associée à des niveaux élevés et persistants de pauvreté et d'insécurité économique, des niveaux croissants d'inégalité, une insuffisance des investissements dans le capital humain et les capacités humaines, et une faiblesse de la demande globale en période de récession et de croissance lente.

 

Les forts impacts positifs de la protection sociale ont porté celle-ci en première page de l'agenda du développement. La protection sociale est un élément-clé des stratégies nationales pour promouvoir le développement humain, la stabilité politique et la croissance inclusive. La Recommandation du BIT1 sur les Socles Nationaux pour la Protection Sociale adoptée à Genève le 14 juin 2012 reflète un consensus sur l'extension de la sécurité sociale, consensus atteint entre les gouvernements, les employeurs, et les organisations de travailleurs de 185 pays de tous niveaux de développement. En outre, la mise en place de socles de protection sociale est approuvé par le G20 et les Nations Unies.

 

Toutefois, alors qu'il y a eu [dans le passé] une tendance mondiale à l'extension de la protection sociale (voir graphique 1 et 2), en particulier dans les pays à revenu intermédiaire, l'efficacité (effectiveness) des systèmes de sécurité sociale dans un certain nombre de pays est [aujourd'hui] en danger, en raison de mesures d'assainissement budgétaire et d'ajustement. Ces tendances sont présentées dans les différents chapitres du rapport, selon une approche en terme de cycle de vie (following a life-cycle approach).

 

1  BIT : Bureau International du Travail, en anglais « ILO », International Labour Office.

 

 

(1) Vers un système de protection sociale exhaustif : nombre de régions couvertes par des programmes de protection sociale ancrés dans la législation nationale (1900-2012)

Légende : Portée de la couverture légale (scope of legal coverage) : aucune (None) ; Portée très limitée, de 1 à 4 secteurs d'action (very limited scope, 1-4 policy areas) ; Portée limitée, de 5 à 6 secteurs d'action (limited scope, 5-6 policy areas) ; Portée semi-exhaustive, 7 secteurs d'action (semi-comprehensive scope, 7 policy areas) ; Portée exhaustive (comprehensive scope, all policy areas).

Légende : Portée de la couverture légale (scope of legal coverage) : aucune (None) ; Portée très limitée, de 1 à 4 secteurs d'action (very limited scope, 1-4 policy areas) ; Portée limitée, de 5 à 6 secteurs d'action (limited scope, 5-6 policy areas) ; Portée semi-exhaustive, 7 secteurs d'action (semi-comprehensive scope, 7 policy areas) ; Portée exhaustive (comprehensive scope, all policy areas).

 

(2) Développement des programmes de protection sociale ancrés dans la législation nationale par domaine (secteur), de pré-1900 à post-2005 (en % de pays)

Légende : Old age : Vieillesse ; Disability : Handicap ; Survivors : Réversion aux veufs et veuves ; Employment-related injury : Blessures au travail ; Sickness and health : Maladie et santé ; Maternity : Maternité ; Family and children : Famille et enfants ; Unemployment : Chômage.

Légende : Old age : Vieillesse ; Disability : Handicap ; Survivors : Réversion aux veufs et veuves ; Employment-related injury : Blessures au travail ; Sickness and health : Maladie et santé ; Maternity : Maternité ; Family and children : Famille et enfants ; Unemployment : Chômage.

 

La protection sociale des enfants et des familles : un droit non réalisé (unfulfilled)

 

Les politiques de protection sociale sont un élément essentiel pour réaliser des droits des enfants, assurer leur bien-être, briser le cercle vicieux de la pauvreté et de la vulnérabilité, et aider tous les enfants à réaliser leur plein potentiel. Malgré une large expansion des programmes de protection sociale (schemes), les politiques existantes ne répondent pas suffisamment aux besoins de sécurité du revenu des enfants et des familles, en particulier dans les pays à revenu faible et moyen avec de fortes populations d'enfants. Environ 18000 enfants meurent chaque jour, principalement de causes évitables ; beaucoup de ces décès pourraient être évités grâce à une protection sociale adéquate.

 

 

(3) Dépenses en prestations pour les enfants par région du monde (en % du PIB et hors prestations santé, en bleu foncé), et proportion d'enfants âgés de 0 à 14 ans (en bleu clair) en % de la population totale (2010-2011)

 

RAPPORT SUR LA PROTECTION SOCIALE MONDIALE 2014/2015 par le BIT (1ère partie)

 

(4) Dépenses publiques de protection sociale (hors santé) pour les enfants et les familles en % du PIB (2010-2011)

Légende : Low-income countries (pays à bas revenu) ; Middle-income countries (pays à revenu moyen) ; High-income countries (pays à haut revenu).

Légende : Low-income countries (pays à bas revenu) ; Middle-income countries (pays à revenu moyen) ; High-income countries (pays à haut revenu).

 

(5) Les différents systèmes de protection sociale pour les enfants et les familles dans les 183 pays étudiés (2012-2013)

Légende : No (…) benefit scheme / benefit scheme = aucun système ou système en place ; contributory / non-contributory scheme = système contributif ou non contributif ; employment-related = lié à l'emploi (contributions du travailleur et de l'employeur / ou de l'employeur seul) ; universal = universel ; means-tested = sous condition de ressources.

Légende : No (…) benefit scheme / benefit scheme = aucun système ou système en place ; contributory / non-contributory scheme = système contributif ou non contributif ; employment-related = lié à l'emploi (contributions du travailleur et de l'employeur / ou de l'employeur seul) ; universal = universel ; means-tested = sous condition de ressources.

 

La protection sociale a également un rôle-clé dans la prévention du travail des enfants, en réduisant la vulnérabilité économique des familles, en permettant aux enfants d'aller à l'école, et en les protégeant contre l'exploitation.

 

Davantage d'efforts sont nécessaires, en renforçant les mesures afin d'assurer la sécurité du revenu pour les enfants et les familles. Beaucoup d'enfants ne reçoivent pas les transferts d'argent essentiels, qui pourraient faire une réelle différence en termes de services de nutrition, de santé, d'éducation et de soins, dans leurs chances de réaliser leur plein potentiel. Des programmes spécifiques de l'enfant et de prestations familiales ancrées dans la législation existent dans 108 pays, mais ne couvrent souvent que de petits groupes de la population. Dans 75 pays, aucun de ces programmes ne sont disponibles à tous.

 

 

(6) Indemnités enfant/famille :

répartition des programmes par pays et par type

Légende : Contributory / non-contributory scheme = système contributif ou non contributif ; employment-related = lié à l'emploi (contributions du travailleur et de l'employeur / ou de l'employeur seul) ; universal = universel ; means-tested = sous condition de ressources ; no programme anchored in legislation : aucun programme ancré dans la législation.

Légende : Contributory / non-contributory scheme = système contributif ou non contributif ; employment-related = lié à l'emploi (contributions du travailleur et de l'employeur / ou de l'employeur seul) ; universal = universel ; means-tested = sous condition de ressources ; no programme anchored in legislation : aucun programme ancré dans la législation.

 

(7) Indemnités enfant/famille :

pourcentage de pays ayant des programmes ancrés dans la législation et principaux groupes couverts, par région (2011-2013)

Légende : children of employees : enfants de salariés ; including in some cases self-employed on a voluntary basis : incluant dans certains cas des auto-employés sur une base volontaire ; all poor children : tous les enfants pauvres ; means-tested = sous condition de ressources ; employment-related = lié à l'emploi ; all children of a given age : tous les enfants d'un certain âge.

Légende : children of employees : enfants de salariés ; including in some cases self-employed on a voluntary basis : incluant dans certains cas des auto-employés sur une base volontaire ; all poor children : tous les enfants pauvres ; means-tested = sous condition de ressources ; employment-related = lié à l'emploi ; all children of a given age : tous les enfants d'un certain âge.

 

(8) Niveau de dépense (en % du PIB) et proportion de la population bénéficiant des programmes de transfert d'argent dans une liste de pays d'Amérique Latine (selon les derniers chiffres disponibles)

Légende : bleu foncé = dépenses en % du PIB ; bleu cyan = dépenses en % de la population ; gris = dépenses en % des ménages.

Légende : bleu foncé = dépenses en % du PIB ; bleu cyan = dépenses en % de la population ; gris = dépenses en % des ménages.

 

En moyenne, les gouvernements allouent 0,4 % du PIB aux prestations pour l'enfant et pour la famille : cela va de 2,2 % en Europe de l'Ouest à 0,2 % en Afrique et en Asie et dans le Pacifique. Le sous-investissement dans les enfants compromet leurs droits et leur avenir, ainsi que les perspectives de développement économique et social des pays dans lesquels ils vivent.

 

Les mesures d'assainissement et d'ajustement budgétaire dans les économies à revenu élevé menacent les progrès sur la sécurité du revenu pour les enfants et leurs familles. La pauvreté des enfants a augmenté dans 19 des 28 pays de l'Union européenne entre 2007 et 2012.

 

Les effets des mesures d'austérité et de consolidation fiscale sur les prestations sociales destinées aux femmes et aux enfants (Danemark, Irlande, Israël, Lettonie, Mongolie, Royaume-Uni).

Les effets des mesures d'austérité et de consolidation fiscale sur les prestations sociales destinées aux femmes et aux enfants (Danemark, Irlande, Israël, Lettonie, Mongolie, Royaume-Uni).

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents