Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PHILOSOPHIES

PHILOSOPHIES

Aliments pour une réflexion philosophique


SI DONALD TRUMP APPLIQUE SON PROGRAMME, NOUS LE VERRONS AU TRIBUNAL (une prédiction d'Anthony D. Romero)

Publié par medomai sur 13 Novembre 2016, 16:20pm

Catégories : #TRUMP, #POLITIQUE, #ACLU, #JUSTICE, #DROIT, #USA, #ANTHONY, #ROMERO, #CONSTITUTION, #LIBERTE, #CRISE, #ANTICIPATION

Ce cher Mr Trump risque d'avoir quelques ennuis...

 

Nous traduisons un billet de M. Romero, Président de l'association américaine de défense des droits civils (American Civil Liberties Union, ACLU) le 9 novembre 2016, posté sur le site de l'ACLU à l'adresse ci-dessous :

https://www.aclu.org/blog/speak-freely/if-donald-trump-implements-his-proposed-policies-well-see-him-court

(Un avis personnel : on lit beaucoup d'inquiétudes dans la presse, non sans quelques très sérieuses raisons. Mais après le temps des fanfaronnades et des insultes, le dégonflement du personnage - franchement idiot - (certains diraient "c'est pour ça qu'on l'aime") va être rapide. On lui souhaite bien du plaisir quand il devra affronter à la fois ses adversaires déterminés... et ses électeurs enragés de la métamorphose ! On se demande par quel miracle il parviendra à éviter l'impeachment...)

 

 

« Ce matin, Donald J. Trump a été élu le 45e président des États-Unis, et l'ACLU a un message pour lui.

 

Mr Le Président, alors que vous assumez les plus hautes fonctions du pays, nous vous exhortons à changer de cap et à reconsidérer certaines promesses de campagne que vous avez faites. Il s'agit notamment de votre projet de rassembler une force de déportation pour déplacer 11 millions d'immigrants sans papiers ; d’interdire l'entrée de notre pays aux musulmans et de les surveiller agressivement ; de punir les femmes pour avoir eu recours à l'avortement ; de réautoriser la torture par étouffement et autres formes de torture ; et de modifier les lois de notre pays sur la diffamation (libel laws) et restreindre la liberté d'expression.

 

Ces propositions ne sont pas simplement anti-américaines et erronées, elles sont illégales et inconstitutionnelles. Elles violent les premier, quatrième, cinquième, huitième et quatorzième amendements. Si vous ne faites pas marche arrière, mais essayez de faire de ces promesses de campagne une réalité, vous devrez faire face à la pleine puissance de feu de l'ACLU à chaque étape. Notre personnel de plaideurs et de militants dans chaque État, des milliers de bénévoles et des millions de membres et de supporters ayant une carte, sont prêts à lutter contre tout empiétement sur nos libertés et nos droits.

 

Une chose est sûre : nous serons éternellement vigilants chaque jour de votre présidence. Et quand vous quitterez le Bureau ovale, nous ferons de même avec votre successeur, comme nous l'avons fait tout au long de nos près de 100 ans d'existence. La Constitution et la primauté du droit sont plus fortes que n'importe quel individu, et nous veillerons à cela. Nous ne fléchirons jamais.


Il est temps de combattre. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents