Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PHILOSOPHIES

PHILOSOPHIES

Aliments pour une réflexion philosophique


ÉCRIRE LE FRANÇAIS : 45 GRAPHÈMES DE BASE À MAÎTRISER

Publié par medomai sur 28 Juin 2017, 20:30pm

Catégories : #ÉCRIRE, #ÉCRITURE, #FRANÇAIS, #GRAPHÈMES, #ÉCOLE, #LANGUE, #ENSEIGNEMENT, #ÉDUCATION, #INSTRUCTION, #APPRENTISSAGE, #ORTHOGRAPHE, #MADAME DE SÉVIGNÉ, #LITTÉRATURE

 

Le français ne semble pas particulièrement simple à écrire, comme nous le rappelle cet extrait d'un document officiel.

De l'intérieur d'une langue maternelle, on n'en mesure pas nécessairement la difficulté, faute de se souvenir de toutes ces heures passées à la maîtriser...

 

LETTRE DE MADAME DE SÉVIGNÉ (source : bnf)

 

 

« Le français est en réalité une des langues les plus difficile à écrire. En effet, elle compte 26 lettres de l'alphabet pour 36 phonèmes (unités minimales de son, consonnes et voyelles), transcrits par environ 190 graphèmes dont 45 de base (unités minimales d'écriture, soit une, deux, trois lettres pour représenter un son).

 

Il en résulte un pluri-système de correspondance graphie/phonie particulièrement complexe, qui explique la difficulté du passage à l'écrit, même pour les francophones. Vingt ans de maturation au minimum s'imposent pour la maîtrise de l'orthographe, qui n'est jamais terminée et continue de donner lieu à vérification, même pour des experts.

 

Par exemple, un mot aussi banal que "faim" s'écrit avec :

- un phonogramme "aim" (transcription son voyelle);

- un morphogramme "m" qui raccroche le mot aux termes de sa famille (famélique, famine, affamé...);

- un phonogramme qui permet la distinction avec l'homophone "fin".

 

Par sa difficulté, l'orthographe française est un frein à l'entrée en production écrite, mais aussi du même coup un levier de compréhension des mécanismes métalinguistiques et une occasion de formation intellectuelle. »

***

Source : http://illettrisme-analphabetisme.atout-metierslr.fr/fr/fichier-76-re.html

 

Tableau des 45 graphèmes de base du français (source : PÉREZ M., Proposition de hiérarchisation des 45 graphèmes de base de l'orthographe du français)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00961511/document

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents